Accéder au contenu principal

Swap d'été A l'ombre du grand arbre : déballage au jardin...


C'est devenu une tradition A l'ombre de notre grand arbre : deux fois l'an, nous nous échangeons de "petits" colis-surprise !  Bien sûr, chacun ignore, jusqu'à la réception du paquet, qui est le gentil expéditeur ou la gentille expéditrice. (Merci d'ailleurs à Tom, le frère de Nathan qui orchestre la chaîne de main de maître).

Cet été, c'est Chloé alias Chlop(itille) de La bibliothèque de Chlop qui me gâte avec son superbe swap.  Sur sa carte-clin d’œil à sa ville, elle me confie qu'elle a essayé de deviner ce qui me plairait à travers le petit questionnaire envoyé pour l'occasion ainsi que mes interventions sur notre forum.  L'essai est plus que réussi : tant dans le choix des livres que dans celui des surprises qui les accompagnent.



Elle m'écrit aussi que ce swap lui a donné l'occasion de me découvrir un peu plus. C'est vrai dans l'autre sens aussi.  A travers ses choix et ses petits mots glissés de-ci de-là, je la découvre moi aussi...




De la thématique de l'évasion choisie pour cette session, elle retient avant tout le voyage et les vacances, chères à ses yeux (et aux miens également).  Fil rouge que je retrouve dans l'album "Monsieur Hulot à la plage" ; dans le flip book "Bon voyage" ; dans le carnet d'écriture orné d'une caravane - qui me fait penser au titre d'Ingrid Chabbert et de Soufie  - ; dans la jolie trousse ; dans le sublime et pratique sac de chez madame Mo (j'en connais une, qui arpente à l'heure actuelle la Japan Expo à Paris, qui va être jalouse !)...


Et puis, il y a aussi l'allusion à notre arbre avec L'homme qui plantait des arbres en version pop-up ; à l'enfance avec ces délicieux bonbons cuits comme autrefois (violettes et coquelicots) ; à mes projets menés cette année avec ce titre Niourk évoqué par l'auteur Jean-Luc Cornette lors de sa visite en classe ; ...

Bref, cet échange réussi prouve une nouvelle fois qu'il fait bon vivre à l'ombre du grand arbre.  En témoigne d'ailleurs aussi la bonne santé de la vigne offerte par Pépita l'an dernier lors de notre premier Bookcamp. 
Cette année, je ne pourrai être des leurs...  Mais, c'est certain, en vacances, j'emporterai un petit bout de cet esprit "à l'ombre du grand arbre power", dixit Carole.



MERCI CHLOP !




"Parce que quand je pars en vacances, je suis immanquablement plus chargée au retour qu'à l'aller..." Chlop

Quant à mon colis, 
vers quelle destination est-il parti ?  
Réponse très vite...   
Et, pour les impatients, voici un tout petit avant-goût !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Serial Killer

Avis aux élèves de l'IPC et aux autres qui utiliseraient Voie Active Français 2e!  Cet article a déjà été vu 540 fois!  Votre intérêt me touche!  Attention toutefois, cette nouvelle fait également l'objet d'un exercice d'écriture...   donc évitez d'effectuer un "copié-collé"!!!! A bon entendeur, salut! Sylvaine Jaoui, Serial  Killer (Ensemble-Tsédaka), éditions Martinière jeunesse, 2007 Avez-vous déjà participé à une opération " Papy d'un jour "?  Oui?  Non?  Lucas, lui, ne peut y couper.  L'idée de M. Marchal, son professeur d'histoire, ne l'emballe pas du tout.  Et c'est le moins qu'on puisse dire.  Il ne voit pas pourquoi, ne bénéficiant pas lui-même de grands-parents gentils, il irait se "taper les inconvénients des vieux des autres."  La rencontre organisée à la maison de retraite "Les oranges bleues" tourne au cauchemar lorsqu'il se met enfin à lire les lettres de &quo

Moi, Boy - Roald Dahl se raconte

Gallimard Jeunesse 2007 pour cette édition Dans Moi, Boy , le grand Roald Dahl évoque les "incidents" qui ont émaillé ses premières années de vie, de sa naissance à ses vingt ans (de 1916 à 1936).  Ceux qui lui ont laissé un souvenir impérissable.  "Certains furent drôles.  Certains douloureux. Certains déplaisants." comme il le précise dans sa préface. On est cependant bien loin d'une autobiographie classique et pompeuse.  Ces pages se lisent avec autant de plaisir qu'un autre récit de l'auteur.  On y retrouve son humour, son sens inné du récit et on y croise bon nombre de personnages qui semblent familiers - comme tout droit sortis de ses romans ! Au fil des anecdotes évoquées, on découvre ainsi quelques-uns des éléments fondateurs de son oeuvre.  Parfois, il nous l'indique lui-même comme lorsqu'il évoque le lien entre son idée d'écrire son second roman jeunesse, Charlie et la chocolaterie , et les bâtons de chocolat qu'on

A vos risques et périls

Editions Thierry Magnier, 2007 Coup de coeur Ricochet / "Ado d’or" du magazine "Ados-livres / Prix Trégor Ado / Prix de la Citoyenneté / Prix Lire@Sénart L'histoire: 6 ados (3 filles, 3 garçons), une ile perdue dans l'océan Indien, des épreuves, des caméras, 12 semaines d'aventure avec, à la clé, l'espoir pour chacun de remporter 10.000 euros!  Bienvenue dans l'émission "A vos risques et périls"!  Jamais une émission de téléréalité n'aura mieux porté son nom! Mon avis: Ce livre m'a réellement surprise et j'ai passé un excellent moment en sa compagnie.  Pourtant, au début, j'ai pensé (à tort) que l'auteur ne s'était pas foulée et nous proposait une simple transposition de tout ce que l'on peut voir depuis des années sur nos petits écrans: l'arrivée en hélicoptère et le largage au bout d'une corde, la construction de la cabane, la recherche de nourriture, les tensions dans le groupe