dimanche 26 avril 2015

Un pommier dans le ventre


- Maman, qu'est-ce qu'il faut pour faire pousser un pommier ?

Raphaël, le héros de cet album délicieusement désuet dans le choix des couleurs et des illustrations, est un gros mangeur de pommes.  Il n'en laisse rien si ce n'est les queues.  Aussi, c'est la panique lorsque son copain de classe, forcément connaisseur puisque fils de pomiculteurs, lui affirme que les pépins pourraient bien germer dans son ventre...

Il tente bien de se rassurer en rétorquant qu'un arbre a besoin d'eau, de soleil, de paroles mais son copain a toujours le dernier mot.

Vaincu, il se prépare au pire. Heureusement, il finit par interroger sa maman qui trouve les mots justes pour le rassurer, du moins en partie !

Avec cet album, les auteurs nous convient à un retour vers l'enfance, un pays où la logique et l'imaginaire font bon ménage.  Tout y est vécu plus intensément : les joies comme les peurs.  Et un tout petit rien - ici un pépin - prend des proportions inimaginables.  Avec tous les pépins avalés, c'est sûr, c'est tout un verger qui va pousser dans son ventre ! 

Le lecteur adulte sourit avec tendresse devant les arguments poétiques de l'enfant.  Et pourtant, ses peurs à lui ne dérivent-elles pas directement de ses craintes enfantines  ? 

Quant au jeune lecteur, cette histoire l'invite à verbaliser ses peurs afin de les exorciser. L'adulte a une place importante dans ce processus.  De par sa bienveillance, son écoute attentive et ses réponses pleines de bon sens, il permet à l'enfant de grandir petit à petit, tout en lui permettant de conserver encore un peu de cette naïveté qui fait le sel de l'enfance.

En bref, un conseil : n'attendez pas avant de croquer cette belle bouffée de nostalgie enfantine !  C'est promis, vous ne risquez rien !  

1 commentaire:

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...