mardi 7 avril 2015

Cyrano de Taï-Marc Le Thanh & Rébecca Dautremer




"Cyrano avait un gros nez.
Quand il fumait, le poil de ses narines était toujours roussi,
et quand la pluie tombait, sa moustache n'était jamais mouillée."

Ainsi débute le Cyrano de Taï-Marc Le Than, à la manière d'un conte d'autrefois.

La 4e de couverture parle d'adaptation libre voire "un peu cavalière" de la pièce d'Edmond Rostand.  Pour ma part, je trouve que l'auteur a su garder la trame de l'histoire tout en la plaçant à la portée des jeunes lecteurs.  

Point de grandes tirades certes mais un jeu subtil entre l'image et le texte qui permet de saisir toute la beauté dramatique de cette histoire d'amour hors du commun. 




Car si le texte est à la fois plein d'humour - on citera notamment ces fameuses définitions truculentes que l'on retrouve de-ci de-là en notes infrapaginales *- et de poésie, il est sublimé par les magnifiques illustrations de Rébecca Dautremer. Celles-ci réussissent à nous plonger dans le récit tout en nous invitant à un voyage à la fois onirique et exotique.  Les silhouettes, les vêtements, les éléments végétaux, le jeu des couleurs et des motifs,... tout contribue à nourrir notre imaginaire et à nous projeter dans un dimension parallèle - à la croisée du monde asiatique et du monde occidental.

Le jeune lecteur - comme le moins jeune d'ailleurs - pourra passer de longs moments à en explorer tous les détails.

Le texte, lui aussi, fourmille de détails qui n'échapperont pas au lecteur et rendront sa lecture plus que plaisante.  Aux définitions décalées que l'on retrouve en bas de pages, on peut ajouter les clins d’œil aux mœurs de l'époque :

"Les filles étaient jolies, mais ne se lavaient presque jamais.  Les garçons ne souriaient pas, car à vingt ans, ils n'avaient déjà presque plus de dents."

ou l'emploi fréquent des parenthèses (sortes d'apartés spirituelles avec le lecteur) :

"Quand on a un gros nez, on peut aussi avoir une vie normale.  Manger (sans trop de poivre), boire (avec une paille), dormir (sauf sur le ventre) et être amoureux (sans commentaires)."

Bref, cet album est un vrai bijou qui enchantera petits et grands, si ce n'est déjà fait puisqu'il date déjà de 2005 !

* un exemple ici...

2 commentaires:

  1. Ooooh voir cet album sur un blog, c'est inattendu ! Je l'avais eu en cadeau à sa sortie et c'était un peu mon "livre-doudou" (il est si grand !) :3

    RépondreSupprimer
  2. Et le style inimitable de Rebecca Dautremer...

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...