lundi 27 octobre 2014

Animal Tatoo 1 - Les quatre élus

Bayard jeunesse, 25/09/2014

Aux quatre coins du monde d'Erdas, lors d'une cérémonie de passage, quatre enfants font apparaître des créatures-totems disparues depuis longtemps.  Ces Bêtes Suprêmes qui peuvent leur conférer force et pouvoirs retournent à l'état passif de tatouage une fois en confiance avec leur "maître". 
Leur retour à la vie n'est pas fortuit ! Le mal, surnommé le Dévoreur, resurgit lui aussi du passé... Le poids qui pèse sur les épaules de ces enfants est très lourd : ils représentent l'unique chance d'arrêter la guerre qui se propage dans leur monde !

Avec ce premier tome de cette saga fantasy intitulée Animal Tatoo, on plonge dans un récit où s'entremêlent amitiés, dangers, aventures et lutte manichéenne entre le bien et le mal.  L'originalité se situant ici dans cette symbiose unissant chaque enfant à son totem.

Les quatre élus, deux filles et deux garçons, présentent chacun des qualités différentes, d'où leur animal totem spécifique : un loup pour Conor, le berger ; une panthère pour Abéké, la chasseresse ; un panda pour Meilin, la fille de général, férue d'arts martiaux, et un faucon pour Rollan, l'orphelin débrouillard... Cette variété dans les caractères, les origines géographiques et sociales des héros permet une multitude de combinaisons narratives intéressantes.  On sent déjà, entre les lignes, les amitiés voire les inimitiés qui pourraient se tisser entre les personnages.  De plus, cette galerie de personnalités variées permet au lecteur de s'identifier plus facilement au personnage qui le touche davantage.  Pour ma part, il s'agit de Rollan qui, pourtant conscient que l'apparition inespérée de son animal totem l'a sauvé d'un sort peu enviable (la prison et le retour à la case orphelinat), garde la tête sur les épaules, se pose des questions et protège coûte que coûte sa liberté chérie.    

Une fois la surprise de la réapparition des Bêtes Suprêmes passée, chacun doit tisser des liens avec son animal-totem.  Nos jeunes héros y arrivent avec des succès variables et auraient besoin de bien plus d'entraînement. Ainsi, si Conor et Abéké se rapprochent sensiblement de leur animal, Meilin et Rollan ont bien plus de difficultés.  La première en est toujours à se demander comment un panda à l'air lymphatique pourrait lui venir en aide et le second s'interroge sur la manière de se faire obéir d'un faucon sauvage. 

Face au mal qui guette, ils n'ont pourtant guère le temps de se familiariser avec leur nouvelle vie et sont plongés direct dans la bataille.  Ce rythme un peu trop rapide m'a quelque peu frustrée en tant que lectrice.  J'aurais de loin préféré que l'auteur laisse le temps aux héros d'apprivoiser leur totem comme s’apprivoiser l'un l'autre d'ailleurs.  La bataille arrive trop vite, trop brusquement et est, de plus, trop vite expédiée !
  
Cette immersion immédiate dans l'action laisse d'ailleurs les héros avec un tas de questions existentielles à résoudre.  Pourquoi eux ?  Qu'ont-ils de plus que les autres enfants de leur âge ? Quel rôle vont-ils devoir jouer dans cette guerre qui s'annonce ?  Ne sont-ils pas de simples jouets entre les mains de forces qui les dépassent ? Ont-ils choisi le bon camp ? Vont-ils réussir à ne faire qu'un avec leur créature ? Quelle est leur destinée ?

Si le lecteur peut quant à lui prendre davantage de recul et prendre par exemple conscience qu'un des personnages se fourvoie de route, il reste, lui aussi,  face à de nombreuses questions sans réponse. Gageons que le tome 2 apporte quelques éclaircissements... 

En bref, malgré une approche un peu expéditive par moments, un premier tome qui plante agréablement le décor, permet de faire la connaissance des héros ainsi que des forces en présence tout en en gardant sous le coude pour la suite.  Une suite pour le moins originale puisque chacun des sept tomes de la saga sera signé par un  auteur différent !  Un pari qui peut paraître risqué... A juger sur pièces donc.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...