samedi 27 septembre 2014

Mon cousin Hugo

Le Ver à Soie, 19 octobre 2013

Le narrateur a un cousin, Hugo, qu'il aime beaucoup mais qu'il ne voit pas souvent.  Et pour cause, celui-ci vit avec ses parents de l'autre côté de la planète, dans un pays d'Amérique du Sud, le Chili.  Une fois par an, à la Noël, leurs familles s'appellent pour se souhaiter un joyeux Noël.  Les deux enfants en profitent pour se raconter tout ce qu'ils ont vécu en un an...  En discutant avec Hugo, le narrateur se rend compte qu'au Chili, les choses ne se passent pas exactement comme chez lui, à Paris... Après mûre réflexion, il est persuadé que c'est bien mieux chez son cousin ! A-t-il raison ?  

Cette histoire signée Coco des Amériques (une auteure française qui vit depuis plusieurs années en Amérique latine), superbement illustrée par Elza Lacotte, est un merveilleux prétexte pour répondre le plus simplement du monde aux questions des petits curieux de 7 à 11 ans et même bien au-delà (je dois avouer que cette piqûre de rappel n'était pas inutile en ce qui me concerne): Pourquoi les heures diffèrent-elles de par le monde ? Pourquoi fait-il jour d'un côté et nuit de l'autre ? Eté d'un côté et hiver de l'autre et vice versa ?

Dans un format original (30 x 14 x 3), avec des mots simples, des illustrations claires et amusantes à la fois ainsi que des propositions d'expérimentations concrètes, nous voilà partis à la découverte des notions d'hémisphères, de fuseaux horaires, de rotation de la Terre, d'inversion des saisons,...

Cette histoire permet aussi au petit lecteur de relativiser les choses.  Le narrateur qui ne tient compte que de son point de vue trouve l'herbe plus verte dans le pré du voisin.  Ce n'est que lorsque sa maman lui fait adopter le point de vue de son cousin qu'il ouvre les yeux...  Une belle leçon qui bat en brèche notre vision nombriliste du monde et laisse juste l'envie du voyage et de la découverte...

"Elle a raison Maman : il n'y a pas que des avantages à vivre au Chili, il y a des inconvénients aussi !  Comme ici !
Seulement, j'ai beau faire, quand l'été je pense à mon cousin Hugo qui est en hiver, je trouve ça beaucoup moins terrible que le contraire."

En bref, ce récit illustré a plus d'un atout en poche... et recèle même un ultime surprise à la fin.  A la dernière page, l'enfant découvrira une rose des temps à construire lui-même.  Pour l'encourager à le faire sans plus tarder, un petit sachet avec une attache parisienne est même fourni ! Voilà qui plaira aux enfants, aux parents et aux enseignants !



Pour aller plus loin :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...