dimanche 20 juillet 2014

La dent de gazelle



Voilà un livre que je n'aurais très certainement jamais lu sans ce swap spécial Bookcamp A l'ombre du grand arbre (je vous en reparle dans un prochain billet).  Pour celui-ci, je devais préparer un colis pour Kik du blog Les lectures de Kik.  Le thème était l'amitié au sens large.  Or, pour la petite histoire, Kik, dentiste pédiatrique, colllectionne les livres sur... les dents !  Cet album était donc une  petite attention toute indiquée.  Je l'ai déniché tout à fait par hasard dans une bouquinerie de Coxyde, une station balnéaire de la côte belge.  Le petit plus, c'est qu'il est neuf malgré son âge (sorti en 2009).

L'objectif de cette collection "La photo de classe" est de présenter une classe de maternelle avec toute sa diversité socio-culturelle et de permettre ainsi à chaque petit lecteur de s'identifier à l'un des personnages de la photo.


Ici, le zoom est mis sur Azur, un petit garçon d'origine maghrébine.  Alors qu'il joue avec ses copains dans le bac à sable, il perd sa dent de lait qui balançait. Malgré l'aide des autres, il n'arrive pas à la retrouver.  Le maître se méprend sur son chagrin.  Azur s'inquiète-t-il pour la petite souris ? 

Cet album est intéressant à plus d'un titre.  Tout d'abord, il permet d'appréhender d'autres cultures. Non, nos croyances ne sont pas universelles. Pour Azur, point de petite souris.  Dans sa famille, la dent de lait c'est la dent d'âne. Quand on la perd, on la lance vers le soleil qui vous donne en échange une jolie dent de gazelle toute pimpante.  

Ensuite, il bat en brèche plusieurs préjugés qui ont la dent dure.  Il présente un maître et non une maîtresse comme habituellement. Non, le métier d'enseignant maternel n'est pas réservé uniquement à le gente féminine. Autre exemple : lors de l'épisode "A l'heure des mamans", on retrouve sur une double page des mamans bien sûr mais aussi des papas et le grand frère d'Azur.  Et à y regarder d'un peu plus près, vous découvrirez au gré des illustrations de Frédéric Rébéna d'autres clins d’œil à ce thème de la tolérance et de l'ouverture aux autres.

Enfin, il met l'accent sur deux valeurs importantes.  La première, c'est la solidarité.  Tous les copains d'Azur l'aide à chercher sa dent perdue. Son ami Jérémy va même jusqu'à lui proposer de lui passer la sienne en échange.  La seconde tourne autour du partage, de la communication.  Si Azur est d'abord tenté de "tricher" en utilisant la dent prêtée par son copain, il finit par tout révéler à son papa qui trouve les mots pour le rassurer.

Côté illustrations, très colorées, elles sont truffées de petits détails qui rendent à merveille l'univers des petits : les repas à la cantine, les jeux dans la cour de récréation, les activités en classe, la fameuse séance de psycho-motricité, etc.

En bref, une histoire toute tendre qui m'a beaucoup plu  en raison de son message d'ouverture et de sa peinture réaliste de notre société d'aujourd'hui. De cette diversité naît notre richesse.  

Cette collection comporte trois autres titres. A découvrir sur le site dédié à la collection.  

Pour aller plus loin :
* groupe des foyers islamo-chrétiens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...