samedi 3 mai 2014

Space Brothers 4

J'aurais dû chroniquer les tomes 3 et 4 ensemble car, finalement, rien de bien neuf dans ce tome 4. Les trois équipes d'aspirants astronautes sont toujours enfermées dans leurs caissons respectifs. Pour corser les choses et observer les réactions des uns et des autres, les responsables de la JAXA, l'agence spatiale japonaise, leur font le coup de la "Green card"...  à l'origine de sabotages incompréhensibles. De quoi s'agit-il ?  Comment les habitants vont-ils réagir ?

C'est toute l'intrigue de ce 4e volet avec, en prime, l'épée de Damoclès qui plane au-dessus de leurs têtes, celle de la sélection des deux "meilleurs" candidats par équipe.

A l'issue de cette histoire, on ignore qui les aspirants choisiront parmi leurs pairs et si, d'ailleurs, ce choix sera respecté par la JAXA.  Comme le supputent certains candidats, l'intérêt pour les responsables de l'agence est davantage d'observer la manière dont ils procèdent pour choisir que la sélection elle-même. 

Ce tome 4 est donc un tome de transition, la suite des péripéties du précédent. Cela n'enlève bien sûr rien à la qualité de ce volet qui mêle analyse psychologique fine des personnages et gestion de problèmes qui pourraient se dérouler dans l'espace.  S'y greffe l'enquête de Mutta qui cherche à tout prix à comprendre le pourquoi et le comment de ces "sabotages" mystérieux.

Au fil des pages, on s'attache à l'un ou l'autre des candidats, dans l'équipe de Mutta mais aussi dans les autres.  L'auteur éveille ainsi notre curiosité : qui seront les six candidats sélectionnés au final ?  Un indice peut-être concernant notre héros : sur la couverture, pour la première fois, Mutta revêt la tenue aux couleurs de la Jaxa...

Plus qu'une seule hâte donc : découvrir le tome 5.  

Avec ce titre, je participe au challenge de  Entre les pages.



Pour aller plus loin :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...