lundi 19 mai 2014

Pomelo : une collection de bédés faussement pratiques (1) - Deux milligrammes

POMELO ?  QUESAKO ?  Un fruit ?  Oui, gagné !  Le pomelo (ou pomélo) est un fruit qui, comme le pamplemousse, appartient à la famille des Citrus.  Si leurs noms sont parfois confondus, ils proviennent toutefois de deux espèces différentes, asiatique pour le premier, occidentale pour le second...  

Mais "Pomelo" c'est surtout une nouvelle collection qui a vu le jour en 2013 à La Pastèque, maison d'éditions québécoise. Et pour embrouiller le tout, son sigle ressemble davantage à une pomme de pin qu'à un pomelo !  Une belle salade de fruits en définitive !

Mais bon, trêve de discussions sur le nom, l'important c'est le contenu : de faux guides pratiques. Hum ? Qu'est-ce que c'est que ça ?  Deux exemples avec "Deux milligrammes" où Benjamin Adam nous livre jour après jour son combat pour arrêter définitivement de fumer et "Le bestiaire des fruits" où Zviane nous propose un traité original des fruits exotiques.  Ce deuxième titre déjà sorti au Québec est prévu pour le 24 mai chez nous (je vous en reparle donc dans quelques jours).  

Le point commun ?  Au diable le sérieux !  Bonjour le ton décalé, l'humour loufoque voire cynique et l'auto-dérision. Même si, au final, on ressort un peu plus savant (si! si! je sais tout à présent (ou presque) sur des fruits aux noms aussi barbares que le ramboustan, le mangoustan ou le durian !), le premier objectif de ces faux documentaires est de détendre et de faire rire !  Et le pari est gagné ! 

La Pastèque, 06/03/204
Commençons donc par "Deux milligrammes" !  Ce titre évoque la contenance moyenne en nicotine des substituts à chiquer.  Cet album-journal-chronique d'un fumeur qui tente d'arrêter a toute une histoire : d'abord publié sous forme de blog, ce journal illustré est devenu un petit livre sorti à petite échelle avant d'être repris à La Pastèque. 

Pas directement concernée par le sujet (pas fumeuse moi-même), j'y ai toutefois retrouvé bon nombre de situations vécues par un entourage fumeur...

Tout débute un premier de l'an.  Notre narrateur-auteur tombe sur un documentaire "Ouvrez les yeux... La vérité sur le tabac."  Le premier déclencheur de  sa propre croisade contre la cigarette...   Un autre argument de choc est cette phrase sibylline de son docteur : "Vous verrez, vous allez retrouver le goût des pommes de terre !"  Pour se donner des chances de réussite, il se lance dans la rédaction d'un blog. 

Sa lutte connait bien évidemment des hauts et des bas (ce ne serait pas drôle sans ça !) et s'inscrit dans l'ambiance de l'époque qui était à la chasse aux fumeurs. Epoque où le législateur prend une série de lois pour interdire la cigarette dans les lieux publics puis dans les cafés et restaurants.  Si au fil des pages, l'auteur nous livre avec beaucoup d'humour son combat, il évoque aussi la malhonnêteté des cigarettiers avec, notamment, leur fameuse "déclaration franche aux fumeurs de cigarettes" de 1954 ; l'hypocrisie des pouvoirs publics, de certains scientifiques et des fumeurs qui se voilent eux-mêmes la face et les discours moralisateurs des non-fumeurs...  Plus qu'un récit de ce combat au quotidien pour ne pas rechuter, Benjamin Adam nous offre finalement une réflexion profonde sur les tenants et les aboutissants de cette addiction qui tue en toute légalité !

Côté narration, les pages suivent le cheminement de pensée de l'accro face à face avec son obsession. On a droit ainsi à des ellipses (signe que la tentation devient plus gérable), des retours en arrière (avec les débuts de sa vie de fumeur, les essais ratés,...), des introspections, des rêves et des fantasmes (cf. notamment la scène particulièrement forte de la dernière volonté du condamné)...   

Pour ce qui est du dessin, il nous propose un découpage sans case qui peut surprendre au premier abord mais auquel on s'habitue finalement assez vite.  Il en est de même pour les commentaires rédigés à la main qu'on peine un peu à lire au début.  Les couleurs restent dans les sépias et collent particulièrement bien avec le sujet.


Bref, comme l'indique l'éditeur : "Deux milligrammes n'est pas une méthode pour arrête de fumer mais un livre drôle, ludique et informatif"...  Il plaira donc tout autant aux fumeurs en passe de devenir des ex-fumeurs qu'à leur entourage !


Pour aller plus loin :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...