samedi 15 mars 2014

Space Brothers 2 - Let's go to the space, brother !


En attendant les résultats des sélections à la Jaxa, l'agence spatiale japonaise, Mutta a fait le voyage jusqu'à Houston pour assister aux entraînements de son petit frère astronaute, Hibito.  Face à la popularité et aux performances de son cadet, l'aîné ne peut s'empêcher d'être envieux et de douter de ses propres capacités. Pourtant, par un heureux concours de circonstances, le voilà projeté au devant de la scène. La chance serait-elle "une aptitude comme une autre" comme lui confie un vieil ami de son frère ?  

Aide-toi et le ciel t'aidera !  Telle pourrait être la morale de ce second volet des aventures de Mutta, notre astronaute en devenir.  Persuadé qu'il est né sous une mauvaise étoile, il n'a de cesse de se rabaisser et de douter de lui-même. Cette attitude négative se retourne évidemment contre lui et envenime ses relations avec les autres.

Pourquoi Mutta a-t-il si peu confiance en lui ?  Pourquoi avait-il abandonné son rêve de devenir astronaute ? Pourquoi s'est-il laissé distancer par ce cadet qu'il épaulait enfant ?  Pourquoi a-t-il cette peur panique d'échouer ?  Ce second volet lève un petit coin du voile et permet de mieux cerner la psychologie du héros.  

Face à l'aspect plus lisse d'Hibito, à qui tout semble sourire, Mutta offre une personnalité plus torturée, plus complexe.  Même si son petit côté "Calimero" peut rudement agacer à certains moments, on suit avec intérêt son évolution, faite de hauts et de bas.

L'auteur parvient à cerner en quelques pages toute la complexité des relations fraternelles, empreintes d'amour et de rivalités.  Cette finesse dans le portrait des personnages donne tout le sel de cette série en général et de ce tome en particulier.

Autre ingrédient qui en fait un succès : l'humour.  Par ses maladresses, ses blagues de potache, son comportement d'ado attardé (il a quand même 31 ans), le héros est tellement irritant qu'il en finit par attirer la sympathie (un peu comme le Pierre Richard de La Chèvre ou Les Compères...).  Et on se demande comment, avec un tel profil, il pourra devenir, lui aussi, astronaute !  Là aussi, ce tome apporte son lot de réponses et de surprises.  On découvre ainsi que Mutta a bien des talents cachés...

On poursuit aussi notre découverte de l'envers du décor du métier d'astronaute, des étapes de la sélection au programme d'entraînement, et on en apprend un peu plus (pas assez à mon goût) sur les personnages secondaires qui vont compter pour Mutta... 

Bref, un second tome qui confirme les promesses du premier en proposant une lecture à la fois distrayante et instructive.  Même si de nombreux éléments peuvent sembler farfelus, cette série donne envie d'en découvrir davantage sur ce métier hors du commun.  A commencer par ce projet fou d'envoyer des hommes sur Mars avec un ticket simple "aller sans retour"...

Il me tarde donc de lire le tome 3 où, j'espère, le héros aura dépassé ses doutes existentiels et pourra, enfin, affronter son destin.  J'attends aussi avec impatience que se développent les relations promises entre les lignes, tant amoureuses qu'amicales, avec ses co-sélectionnés...

A suivre...

Pour aller plus loin :

Avec ce 2e titre de cette série, je participe au challenge proposé 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...