dimanche 2 mars 2014

Pops !


Dans la joyeuse bande des POPS, il y a quatre copains très différents : Ronlapin, Sourili, Griboulion et Zazèbre !

Si chaque album, d'une couleur différente (bleu, vert, rouge orangé, jaune), met en scène un personnage en particulier, celui-ci ne vit son aventure qu'à travers le groupe.  C'est ENSEMBLE qu'ils finissent par trouver la solution, par régler le conflit, par grandir...

L'auteure met ainsi en avant deux réalités de notre condition humaine : d'une part, le droit à la singularité, à la différence, à l'individualité pour chacun d'entre nous et, d'autre part, l'importance de tisser des liens avec autrui, de s'ouvrir aux autres, de se confronter au groupe afin de découvrir qui on est vraiment. Comme dit Aristote : "L'homme est un être social ; la nature l'a fait pour vivre avec ses semblables."

Ainsi, comme pour la série Patabulle, Juliette Vallery glisse dans cette nouvelle série une petite pointe de philosophie bienvenue dans une société qui, malheureusement, se replie de plus en plus sur elle-même.  

A travers ces quatre histoires, le tout jeune lecteur découvre qu'il n'y a pas qu'une façon de réagir.  Au contraire, chacun agit en fonction de son tempérament, de ses humeurs du moment, de ses expériences passées... Au-delà, il comprend également que nos quatre amis, au lieu de camper sur leurs positions et de se "nombriliser", interagissent les uns avec les autres, trouvent des compromis (en Belgique, on aime beaucoup ce concept ;-)), font de leurs différences une force...  Ce qui permet au groupe d'amis de s'en sortir plus soudé que jamais !

A ce fil rouge, chaque album développe en outre une thématique particulière qui traite du quotidien de nos chères petites têtes blondes : l'enfant boudeur qui n'obtient pas ce qu'il désire, celui qui aimerait tout garder pour lui, celui qui veut grandir trop vite ou celui qui n'est jamais prêt à aller dormir.  A chaque fois, la solution est à chercher du côté des rires et de l'amitié.

"Avec les POPS, on grandit grâce aux amis !"






Ronlapin aimerait jouer avec ses amis mais ceux-ci n'en ont pas vraiment envie.  Aussi, quand il demande qui veut des guilis, tout le monde s'enfuit.  Et quand Sourili se met à jouer à lui faire peur, ça ne va plus du tout, du tout ! Quelle solution vont trouver ses amis pour lui rendre le sourire ?




Sourili a trouvé un petit trésor mais refuse de le partager. Devant la mine dépitée de Ronlapin, Zazèbre propose d'en chercher un à leur tour...  La récolte est bonne : un caillou qui sourit, un bout de bois rigolo, une jolie feuille, un marron tout rond,... Sourili y ajoutera-t-elle son petit bout de coton tout doux ?



Griboulion a pris  la grosse tête. Pourtant, ses amis les Pops ne sont pas dupes.  Malgré son chapeau melon (bien trop petit pour sa tête), son cartable de grand (Qu'est-ce qui peut bien s'y cacher ?), son journal (qu'il lit à l'envers), ils en sont certains : Griboulion a encore envie de jouer avec eux. Car, grandir tout seul, sans les copains, ce n'est pas marrant, non, pas marrant !





Ce soir, c'est Zazèbre qui fait des siennes...  Elle n'a pas envie de dormir, la miss a rendez-vous avec la Lune !  Et la voilà qui entraine ses amis dans la nuit, les rassure quand ils sursautent, organise la fête avec eux...  Mais Zazèbre tiendra-t-elle jusqu'à l'apparition de son amie ?












Ces albums colorés font également la part belle à l'imaginaire.  Un monde de jeux et de rêveries où tout est permis !  Un univers où les objets, les animaux et les plantes expriment eux aussi leurs émotions ; où nos petits amis évoluent en toute liberté ;  où l'illustrateur joue avec les surprises... (Comme par exemple au moment où l'on découvre le contenu du cartable de Griboulion.)

Un illustrateur qui nous gâte aussi avec toute sa palette de couleurs vives et ses dessins rigolos pleins d'humour et de fantaisie.  Les tout-petits s'amuseront tout autant à écouter les histoires qu'à nommer les couleurs employées et à observer tous ces petits détails amusants (ici, cet escargot à la coquille arc-en-ciel ; là, ces moulins à vent géants).

En bref, quatre petits carrés vitaminés à croquer sans hésiter !





Pour aller plus loin :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...