mardi 4 mars 2014

Le mardi sur son 31 (65) - 11 NOVEMBRE


Après une nouvelle (longue) interruption, il est temps de renouer avec ce sympathique rendez-vous. Peut-être que l'approche du printemps me permettra d'être plus constante ;-)

Les hasards du calendrier veulent que je lise cet excellent titre de Paul Dowswell au moment où la RTBF diffuse en avant-première mondiale la série documentaire événement Apocalyse, la Première Guerre Mondiale.  

Par conséquent, ma lecture prend une toute autre dimension.  Les images font dramatiquement écho aux lignes que je parcoure et vice versa.  

C'est le cas de cette image effroyable d'un soldat défiguré et de ce texte extrait de la page 71 (Je suppose que vous ne m'en voudrez pas de faire une petite entorse à la page 31 !) :

Image extraite de la série Apocalypse 14-18

"Otto était à l'unité maxillo-faciale de l'hôpital de la charité de Berlin.  Après s'y être rendus, Herr Meyer et Rosa revinrent dans un état de désespoir absolu.  Otto avait été touché au visage par un éclat d'obus.  Il n'avait plus de lèvre supérieure, la plupart de ses dents du haut manquaient, et ses deux joues étaient barrées de grosses cicatrices.  Même s'il arrivait à se faire comprendre pour peu que son interlocuteur l'écoute attentivement, Otto n'avait plus l'esprit clair.  "Dérangement mental temporaire", avait écrit le médecin sur son dossier." (p.71)
Dans cette histoire, on suit les dernières heures du 11 novembre et plus particulièrement le destin de trois très jeunes soldats (entre 16 et 20 ans) qui poursuivent, avec d'autres, les hostilités, ignorant que la guerre est finie !  Un Allemand, un Anglais et un Américain ! Peu importe le camp, on s'attache tout autant à l'un qu'à l'autre, ...

Je vous en reparle très vite ! --) Juste ICI !



Et vous, que lisez-vous ?


Le mardi sur son 31 est un rendez-vous hebdomadaire sorti tout droit de l'imagination fertile de Sophie des Bavardages de Sophie! Le principe est simple: tous les mardis, ouvrir le livre qu'on est en train de lire à la page 31 et sélectionner une phrase... L'occasion de parler de sa lecture en cours!

1 commentaire:

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...