mardi 15 octobre 2013

Les aventures de POUSSIN 1er tome 1 - Cui suis-je ?

 

A peine né, Poussin est interpellé par les animaux de la basse-cour : "Qui es-tu toi ?"  Sur un malentendu, il pense être une crotte de lapin.  Sa réponse provoque bien évidemment l'hilarité générale !  Pour Poussin, c'est le début d'une quête existentielle : qui est-il ?  d'où vient-il ?  Ces questions le conduisent de quiproquos en situations plus cocasses les unes que les autres.  Et si son ami, la souris philosophe qui dévore des livres, le met parfois sur la voie, ce n'est pas forcément la bonne !



En voilà une bédé pour le moins originale, née de l'association de deux grands : Janry, dessinateur et scénariste de bandes dessinées belge (Spirou et Fantasio, Le Petit Spirou), et Eric-Emmanuel Schmitt qu'on ne présente plus.  Une manière bien peu académique mais ô combien humoristique d'aborder le b.a.-ba de la philosophie.


Ce mignon petit poussin qui n'a pas sa langue dans sa poche met, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, toute la basse-cour en émoi.  Par ses questions existentielles, toujours justes, et ses réponses, souvent fausses, il fait tourner le monde en bourrique !  Il se fait même peur à lui-même lorsqu'il pousse le raisonnement "Je pense donc je suis" de Descartes à l'extrême : 
"Je pense donc je suis.  Je pense tant que je suis.  Je suis tant que je pense.  Je pense donc...  Mais si je dors, je vais cesser de penser...  Donc cesser D'EXISTER !"
Le dessin rend les situations encore plus comiques.  On rit, on s'émeut devant les mimiques et les questionnements de ce petit poussin sympathique. On s'interroge aussi car, finalement, les questions qu'il se pose, on se les pose tous ! A commencer par celle-ci : "Qui est le premier de l’œuf ou de la poule ?"

Avec son copain, la souris philosophe, il forme un duo tragi-comique qui refait le monde.  Au final, Poussin croit avoir trouvé la solution à son problème identitaire.  Bien à tort, comme le découvre le lecteur.  Cette chute ouvre la porte aux tomes 2 et 3...  Hâte de découvrir la tête de Poussin lorsqu'il découvrira son erreur !

En bref, un album intergénérationnel qui offre plusieurs niveaux de lecture et fait passer un excellent moment.

Et puis, ne trouvez-vous pas qu'Eric-Emmanuel Schmitt a un petit air de Poussin et vice versa ?







challenge album

1 commentaire:

  1. Il ne doit pas dormir beaucoup, ce type. Il écrit beaucoup.
    Malheureusement je ne lis pas de BD.
    Bonne fin de semaine.
    Le congé est tout proche...

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...