lundi 4 février 2013

Les dix choses que vous devez savoir sur Trois ombres au soleil


1. C'est le premier titre de ce jeune auteur belge.  En cours avec Stromae, il s'est dit que lui aussi pouvait y arriver ! 
 
2. Il en a fait un livre voyageur car, pour lui, "un roman n'existe pas pour être publié, il existe pour être lu".
 
3. L'histoire se déroule à Bruxelles.  Même si le narrateur décrit la capitale comme une machine à broyer les êtres, on sent que l'auteur, lui, la connait bien et l'aime, malgré tout !
 
4. Il y a LUI, jeune homme désabusé qui a perdu ses parents dans un crash aérien !  Incapable de s'ancrer dans la réalité du "métro-boulot-dodo", il s'enivre d'alcool et de sexe.  Pour couronner le tout, il tombe amoureux d'une étudiante qui, elle, est tombée dans l'engrenage de la prositution.  Pour reprendre pied dans la vie, il doit trouver un boulot...
 
5. Il y a ELLE qui fait partie du 3e voire du 4e âge.  A défaut d'avoir réussi sa vie, elle aimerait réussir sa mort.  Elle passe donc son temps à éplucher les annonces nécrologiques afin de peaufiner la sienne.  Quelque part, elle est déjà morte...
 
6. LUI et ELLE vont se rencontrer lors d'une formation informatique...  Lui en formateur malgré lui et elle, accompagnée de son groupe de petits vieux en mal d'idées pour se secouer.
 
7. Cette rencontre va leur rappeler que "L'union fait la force" (notre bonne vieille devise belge soit dit en passant ;-)) et qu'il n'est jamais trop tard pour VIVRE !
 
« L'union faisait la force. Nous l'avions tous oublié. Ou plutôt non, nous ne savions plus ce que cela signifiait, enfermés dans nos solitudes désespérées et désespérantes. »
 
8. Un titre délirant par moments.  La formation informatique du groupe des ainés donne lieu à des moments complètement surréalistes !  Un petit extrait en bonus :

""Alors, maintenant donc, vous allez faire glisser votre souris sur le bouton "démarrer"."
Là, j'ai halluciné.  Vraiment. (...)
Un vieux a attrapé la souris de sa main droite et l'a posée sur l'écran à hauteur de "démarrer".  C'était comme l'histoire de la blonde qui mettait du tipex sur son écran pour effacer les mots dans Word.  J'ouvrais de grands yeux.  C'était donc possible !  Ca existait !"

 

9. Un titre un peu trash parfois, notamment lorsqu'on le suit LUI dans sa descente au bout de la nuit... Hot également lorsqu'il nous détaille par le menu ses galipettes.  Plein de suspense enfin lorsque de petits billets mystérieux atterrissent dans les poches des uns et des autres.
 
10. En conclusion, un bouquin qui ne laisse pas indifférent et qui séduit tant par son intrigue intéressante (une rencontre intergénérationnelle déjantée) que par son style enlevé et moderne (même si parfois il faut s'accrocher pour suivre les délires éthylico-paranoïaques du personnage masculin).
 
A découvrir...
Avis aux amateurs...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...