samedi 29 décembre 2012

Ulysse Moore VI - La première clef


L'histoire :
 
Les jumeaux Jason et Julia se retrouvent au Moyen Age à la poursuite de Black Volcano et de la première clé, celle qui ouvre et referme TOUTES les portes du temps...  Olivia et Manfred, son chauffeur, semblent une fois de plus les avoir précédés.  Quant à Rick, resté bien malgré lui à Kilmore Cove, il n'a de cesse d'interroger Nestor et ses amis qui ont bien des secrets à dévoiler... 

Mon avis :

Ce titre présenté comme le dernier volume d'Ulysse Moore apporte son lot de révélations tant sur les personnages, sur les liens secrets qui les unissent que sur les Portes du temps.  Toutefois, de nombreuses informations restent tues, notamment celles qui touchent les Bâtisseurs qui ont édifié ces fameuses portes : qui sont-ils et quelles étaient leurs motivations ?  De même, on doute que Julia, Jason et Rick arrêtent là leurs explorations...  La mort hypothétique de certains personnages clés laissent également rêveur...
Bref, il ne peut s'agir du dernier tome de la saga ! Tout au plus la fin d'un cycle... *
 
Bien qu'il s'agisse d'un titre charnière, celui-ci m'a moins emballée.  J'irais même jusqu'à dire qu'il s'agit de celui que j'ai le moins apprécié.  L'explication est à chercher dans le peu de développements consacrés à l'univers moyenâgeux que nos héros traversent.  Alors que l'auteur m'avait enchantée par ses descriptions du Pays de Pount dans l'Egypte pharaonique et de la Venise du XVIIIe siècle, ici, je suis vraiment restée sur ma faim...  Dommage, ce côté historico-culturel était une des facettes plaisantes de cette série.
 
Heureusement, d'autres sont bien présentes.  A commencer par les illustrations !  Les aventures de nos jeunes héros sont ponctuées par les sublimes croquis de Bruno Iacopo.  Chaque début de chapitre offrant au lecteur une page des fameux cahiers d'Ulysse Moore.  

Côté nouveaux personnages, j'ai apprécié l'histoire du Maitre des galeries qui à force de boire l'eau de la Fontaine de l'éternelle jeunesse a perdu peu à peu la mémoire, à tel point, ironie du sort, qu'il a même oublié l'emplacement de ladite fontaine !  Pour contrer ses pans de mémoire oubliés, il consigne tout sur des rouleaux de parchemin.
 
Quant aux échanges entre l'éditeur et ce fameux collaborateur, Pierre-Dominique Bachelard, perdu en Cornouailles, ils  tendent toujours à présenter les aventures de nos jeunes héros comme bien réelles.
 
"Je ne saurai probablement jamais sur quels critères C. m'a sélectionné parmi tous les écrivains du monde.  En tout cas, je ne lui en serai jamais assez reconnaissant. (...)  Désormais, quand j'entendrai parler des Cornouailles, de Venise ou de l'Egypte pharaonique, je ne pourrai pas m'empêcher de songer que ces lieux, et qui sait combien d'autres encore, sont reliés entre eux par les portes du temps.  Et que trois enfants, Jason, Julia et Rick, sont en train de les explorer pendant que  j'écris ces lignes...  et que vous les lisez."
En bref, un tome qui résout le mystère des clés mais certainement pas celui des portes du temps...  A suivre donc...
 

 
* La série continue avec quatre nouveaux tomes déjà publiés en français.
 
Pour aller plus loin :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...