dimanche 28 octobre 2012

Lettres du Père Noël (alias J.R.R. Tolkien)



 
Cher Père Noël,
 
Je viens d'achever la lecture des nombreuses lettres que tu as écrites durant tant d' années (20 ans si je ne m'abuse, de 1923 à 1943) à tes chers enfants: John, Michael, Christopher et Priscilla.
 
J'ai été particulièrement émue par tout l'amour paternel que tu y glissais subtilement. Pendant toutes ces années, tu as toujours été au rendez-vous et a répondu à chacun des courriers que tes enfants  t'envoyaient d'Oxford.  Parfois même, lorsqu'ils n'étaient pas assez prompts à t'écrire, tu prenais les devants.  Mon coeur de maman s'est serré lorsque tu craignais que tes petits, devenus grands, n'aient plus besoin de toi.  Mais, très vite, tu reprenais le dessus en les assurant de ton indéfectible affection et en les assurant que tu reviendrais une fois qu'ils auraient à leur tour leur maison et des enfants.   
 
Entre les lignes, j'ai également compris combien tu étais préoccupé par la misère qui touchait de nombreuses familles de par le monde ainsi que par les événements dramatiques qui ont meurtri l'Angleterre et le monde durant les années 39 à 43.  Quant à tes références aux travaux littéraires de ton alter ego (en particulier aux nombreux exemplaires de Bilbo le Hobbit que tu avais commandés), elles étaient très amusantes...
 
J'ai aussi été ébahie par les nombreux dessins qui illustraient tes propos.  J'ai été étonnée par la finesse de ceux-ci.  Les timbres étaient des plus réussis.  Franchement !
 
Que d'aventures palpitantes tu as vécues en compagnie de ton fidèle, mais néanmoins gaffeur, Ours Polaire.  Je dois cependant t'avouer que la guerre avec les Gobelins ne m'a pas plu.  Je n'aimais guère que l'Ours Polaire tue des êtres vivants.  J'aurais préféré qu'ils les transforment par exemple en bonshommes de neige ou autres créatures inoffensives !  Tu m'excuseras si je suis franche avec toi mais j'ai trouvé aussi que, par moments, tes propos étaient un peu décousus.  Sans doute, cela est-il dû à ton grand âge !
 
J'ai d'ailleurs souri à la vue de ton écriture tremblante ainsi qu'à ton usage de tes encres bleue, verte et rouge.  J'ai alors pensé avec nostalgie à ces stylos à cartouches rechargeables qu'utilisait mon grand-père...  Par contre, je maudis ton secrétaire qui a publié ces lettres et a utilisé un caractère si petit que mes yeux s'en souviennent encore!  Je pense d'ailleurs lui envoyer la facture !  Depuis lors, ma vue a baissé et je crains devoir porter des lunettes dorénavant.  Pourquoi diable n'a-t-il pas dactylographié ton texte dans un police habituelle, en justifiant également son texte.  Les ondulations m'ont donné le tournis...  J'aurais vraiment aimé pouvoir te lire dans de bien meilleures conditions !  Peut-être qu'une autre édition me comblerait davantage?  (Une idée de cadeau à mettre dans mon bas de laine.)
 
J'espère que tu te portes toujours bien, que les préparatifs de Noël vont bon train et que, pour une fois, l'Ours Polaire ne fait pas trop de bêtises...
 
Je t'embrasse affectueusement,
 
Ta dévouée,
 
Céline

 
 Pour aller plus loin:

14 commentaires:

  1. Superbe billet écrit avec originalité...J'ai envie de faire le BC de décembre..Je vais me laisser tenter si je le trouve!!! Merci

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve ton billet super émouvant et il me donne très envie de lire ce roman et de rencontrer aussi le Père Noël <3 Vraiment un magnifique billet !!

    RépondreSupprimer
  3. Merci les filles:-) Très touchée par vos gentils commentaires !

    RépondreSupprimer
  4. Jolie lettre au Père-Noël, je m'étais moi aussi régalé avec cette ouvrage...
    :)

    RépondreSupprimer
  5. Il a neigé en France alors c'est que Noël approche à grands pas...
    Une bonne idée ta lettre au Père Noël. J'espère qu'il la lire!
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme disait l'autre (John Calvin Coolidge) : "Noël n'est pas un jour ni une saison, c'est un état d'esprit"!
      Bonne semaine à toi aussi Philippe :-)

      Supprimer
  6. Super ton billet, bravo ! J'avais beaucoup aimé ce livre qui m'avait plongé agréablement dans l'ambiance de Noël moins rose pour moi depuis qq années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie ! J'espère que ce Noël te sera plus doux <3 !

      Supprimer
  7. La semaine dernière j'ai lu mon tout 1er Tolkien avec Bilbo le Hobbit ;-)
    Bonne idée cette lettre au Père Noël ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilibook ! Faudra aussi que je le relise avant de voir le film !

      Supprimer
  8. J'ai commandé ce livre il y a peu (mon fils me sert de prétexte pour me faire plaisir!) et ton drôle d'article me confirme dans mon choix: un écrivain de cette envergure qui se risque à un tout jeune public, ça a de quoi faire rêver!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum! Ne reste-t-on pas des enfants toute notre vie !? Bonne lecture ! Fais-moi un petit coucou quand tu publies ton billet...

      Supprimer

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...