dimanche 2 septembre 2012

Lire est un voyage... Les éveilleurs Livre I - Salicande


 

L'histoire:

XXIIIe siècle de notre ère.  Les excès de notre civilisation l'ont conduite à sa perte, forçant les survivants à l'exode.  Avec quelques compagnons de résistance, Jors fonde Salicande, une communauté au style de vie moyennageux qui fait table rase des Temps d'Avant et retourne au plus près de la nature.  C'est dans cette société repliée sur elle-même que ses petits-enfants, les jumeaux Claris et Jad, grandissent entourés de l'affection de leurs parents, ignorant tout du monde extérieur comme du passé des hommes.  Alors qu'ils sont âgés de trois lunées *, leur mère disparait mystérieusement, laissant une plaie béante dans leurs coeurs comme dans celui de leur père.  Dix lunées plus tard, ils sont à l'âge des questions!  Les tabous et les interdits instaurés par le fondateur pourraient bien voler en éclats...

 
Mon avis:
"Ce demi-siècle aura suffi pour effacer une culture, des techniques, des acquis qu'il avait fallu deux mille huit cents ans pour édifier."

Récit d'anticipation, "Les Eveilleurs" nous met tout d'abord en garde contre les dérives de notre société. Nos héros découvrent peu à peu l'histoire des Temps d'Avant et ce qui a conduit à l'implosion de notre civilisation. Le scénario imaginé par l'auteure est tout à fait crédible et puise directement dans les travers de notre société actuelle: un monde inégalitaire, coupé de la nature qu'il exploite sans vergogne, s'enfonçant de plus en plus dans des paradis artificiels et virtuels...

Aussi, dans cette société du futur qui a banni toute technologie du passé et toute exploitation des facultés psy, les seules références sont les livres! Les parois circulaires de la Tour des Livres de Salicande sont tapissées de centaines d'ouvrages que Claris dévore les uns après les autres à la recherche d'héroïnes auxquelles s'identifier.  C'est ainsi que, pour notre plus grand bonheur, les références littéraires sont nombreuses: L'Odyssée et l'Illiade, Les chevaliers de la Table ronde, Les contes de Perrault, Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, A la croisées des mondes, La quête d'Ewilan, ... 

"Lire est un voyage.
On ne peut pas arriver avant d'être parti.
On ne peut pas partir sans avoir envie d'arriver.
Mais: être entre!
Là, réside le vrai délice: le parcours.
La lecture."
 
Ce livre fait non seulement la part belle à la lecture mais aussi à l'écriture! Les épigraphes de la Guilde des Nomades de l'Ecriture qui introduisent les différentes parties sont à ce titre de véritables petits bijoux.  Je n'ai pu m'empêcher d'y voir un hommage à la poésie marchombre de feu Pierre Bottero.

Il s'agit également d'un récit initiatique où nos trois personnages principaux, les jumeaux Claris et Jad ainsi que leur frère de lait, Ugh, vont devoir découvrir d'où ils viennent, qui ils sont vraiment et quels sont les dons étranges qu'ils possèdent.  Si ce passage se fait davantage à travers l'apprentissage et la lecture pour les jumeaux; pour Ugh, il s'agit plutôt de sortir de Salicande et d'aller à la rencontre des habitants des contrées voisines.  Cette double voie permet aux héros, comme à nous lecteurs, de percer la bulle de Salicande et d'appréhender les choses tant dans le temps avec la découverte des Chroniques des Temps d'Avant que dans  l'espace avec la prise de conscience que les Salicandais ne sont pas seuls au monde.  Cette ouverture ne pourra qu'aller qu'en s'accélérant dans les tomes suivants...


Bien sûr, tout est loin d'être élucidé et les mystères restent bien présents. Même si nous comblons peu à peu les trous de l'Histoire, de nombreux éléments nous restent quelque peu hermétiques: le rôle exact des Elémentaux, forces vives de la nature, que seuls certains hommes peuvent voir; la divination pratiquée par Blaise, le précepteur des enfants, ainsi que le fait qu'il dialogue avec Athéna, sa chouette, et Le Gris, son chat; les tenants et les aboutissants de la prophétie qui entoure les jumeaux; les passages entre les mondes, ... 

En conclusion, tout le génie de l'auteure de cette saga est d'avoir non seulement  créé en un tome un univers riche, complet et cohérent auquel nous adhérons sans restriction ainsi qu'une galerie de personnages principaux et secondaires plus attachants les uns que les autres mais également d'avoir répondu à un certain nombre de nos questions légitimes tout en éveillant notre curiosité pour la suite.
Ajoutons à cela une écriture fluide, empreinte de poésie et truffée de références qui nous touchent directement et vous obtenez un succès littéraire indéniable.  A  découvrir si ce n'est déjà fait!

Faut-il connaitre le passé pour comprendre le présent et deviner l'avenir?  La réponse de Pauline Alphen est incontestablement oui!

 
* une lunée équivaut à une année

Pour aller plus loin:

* l'interview de l'auteure par Stéphan De Pasquale
* le blog de l'auteure
* une page Facebook qui est dédiée à la série

Avec ce titre, je participe au challenge d'Evy









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...