samedi 21 juillet 2012

Twinkle Stars - Le chant des étoiles 5


L'histoire:

Sakuya se fait une joie d'assister au feu d'artifice de la fête d'été avec Chihiro.  Mais celui-ci se décommande à la dernière minute.  Inquiète, la jeune fille lui rend visite à l'improviste...  Comment le jeune homme va-t-il prendre cette visite impromptue?

Mon avis:

Dans ce tome, enfin, on a droit aux révélations concernant la personnalité de Chihiro, on découvre qui est la personne qui le hante et on comprend mieux ce qui l'a attiré chez Sakuya...

L'auteure aborde ici aussi le sujet douloureux de l'enfance maltraitée (déjà traité dans le tome 3)...  Les parents de Chihiro, Sakuya et Sakura, l'amie tokyoïte de Chihiro, sont des monstres d'égoïsme, voire de cruauté, incapables d'offrir une once de tendresse à leur enfant. Chacun d'eux va trouver refuge là où il le peut: Sakuya, dans les étoiles; Chihiro, en se forgeant une carapace d'indifférence...



"J'ai compris que je ne devais pas compter sur cette femme. J'ai pris conscience que si je dépendais d'elle moi aussi, je serais fichu. Je serais entrainé dans sa chute. Alors, j'ai décidé de devenir indépendant et de grandir plus vite pour ne pas avoir à compter sur elle..."


Elle évoque aussi le suicide chez les jeunes et les difficultés pour les adolescents en détresse de trouver une oreille attentive parmi leurs pairs.  A cet âge, il est en effet plus facile de se moquer que de tendre la main à quelqu'un de plus faible, de différent, de démuni...  Pour faire partie d'un groupe, se sentir intégré, on crâne, on se montre plus fort, plus dur...


Vous l'aurez compris, ce tome est plus sérieux, comme l'annonce elle-même l'auteure. Finalement, ce n'est peut-être pas si négatif en soi cette alternance de tomes plus légers et plus profonds. Sans cela, la série prendrait un tour bien trop morose. Tout n'est pas perdu! La jeunesse a en elle les ressources pour panser les plus terribles des blessures. Il "suffit" de rencontrer sur sa route des personnes bienvaillantes qui vous témoignent de l'intérêt, de l'affection voire de l'amour...


Sakuya pourra-t-elle briser l'armure de Chihiro?  Pourra-t-elle le sortir de sa solitude et de son marasme?  Pourra-t-il, quant à lui, à nouveau sourire sans se sentir coupable vis-à-vis de celle qu'il a laissée dans la capitale?

"Quand tu souris...  Quand tu es à mes côtés, j'ai l'impression que je pourrais m'en sortir et que ce monde est en fait un peu plus doux que ce que je croyais."

A suivre...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...