vendredi 6 juillet 2012

Seuls 6 - La quatrième dimension et demie



Attention!  A ne lire que si vous avez lu les cinq tomes précédents !!!!

Perdus dans le Monde des Limbes, les enfants essaient de se souvenir des circonstances de leur mort...  Le plus étrange, c'est qu'ils continuent à avoir faim, soif, mal...  Peut-on encore mourir quand on est déjà mort ?  Pourquoi Sélène et Alexandre ont-ils essayé de les tuer ?  Et pourquoi les rendent-ils responsables de la situation ? 

 



Avec ce titre débute le deuxième cycle des enfants perdus...  Ils savent à présent ce qui leur est arrivé. Pourtant, le mystère s'épaissit encore davantage et, plus on avance, plus les questions sont nombreuses.  Que font-ils là ?  Pourquoi sont-ils seuls ?  Pourquoi continuent-ils à éprouver les mêmes sensations que lorsqu'ils étaient vivants ?  Quelle est cette menace terrifiante qui pèse sur eux ?  Qui sont ces quinze familles qui les menacent jusque dans la mort ? Etc.

Côté action, on n'est pas en reste non plus.  On assiste dans ce tome à une véritable guerre entre le clan de Saul, le clan du soleil, et celui de Dodji baptisé par défaut le clan des étendards.  Une guerre où chacun essaie de marquer son territoire et de s'emparer des endroits stratégiques de la ville.  Malheureusement, ce conflit aura des conséquences dramatiques pour tous !

Malgré la situation qui semble plus que jamais désespérée, l'humour est bien présent.  Par exemple lorsque les enfants décident d'organiser une cérémonie religieuse qui tourne au fiasco.  Ce passage donne l'occasion au scénariste d'ouvrir le débat sur les religions et les croyances de chacun.  Il met ainsi le doigt sur des préjugés qui ont la dent dure.

"- Alors voilà, on pensait prier pour demander d'aller au paradis ! 
- Parce que pour l'instant, on est au purgatoire, c'est ça ? 
- J'y crois pas, le purgatoire existe pas chez les Juifs. 
- Qu'est-ce que t'en sais ? 
- Parce que je suis Juif. 
- Juif ET noir ?!  Ha !Ha !  Mais c'est pas possible ! 
- Juif, c'est une religion, idiot !  Pas une couleur de peau !!"

En conclusion, dans ce cycle, il n'est plus question d'apprendre à se débrouiller...  mais d'apprendre à se battre...  SEULS.  Et pour nous, lecteurs, d'apprendre à ronger notre frein: il faudra encore patienter pour que le voile se déchire...

A suivre...

Voir aussi:

Seuls 1
Seuls 2
Seuls 3
Seuls 4
Seuls 5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...