lundi 2 juillet 2012

Seuls 4 - Les Cairns rouges





Nos cinq héros sont entrés dans la ville.  Dans leurs bagages, quelques enfants du clan du requin...  Toute la petite troupe a pris pour chef Dodji et la vie s'organise tant bien que mal dans leur camp retranché au cœur de la cité.  Ils s'interrogent à nouveau sur ce qui s'est passé la nuit de la grande disparition lorsque le maitre aux couteaux se rappelle à leur bon souvenir...  Pour quelle raison les appelle-t-il à l'aide ?

Les hypothèses vont bon train dans cet épisode: Anton parle de "Big Crush", le phénomène inverse du Big Bang; Leïla évoque, elle, des ondes électromagnétiques utilisées dans l'armée.  Et puis, il y a aussi les souvenirs d'Yvan et son histoire des quinze familles responsables de l'accident de ses parents...  Bref, ils sont, comme nous, dans le brouillard complet.

Au centre de leur camp trône d'ailleurs une statue de Gaston Leroux, ce maitre du roman policier empreint de fantastique. 


Un clin d’œil sympathique mais également ironique !  C'est comme si les auteurs se moquaient gentiment de nous voir tourner en rond.  Il n'y a qu'à voir les visages qui grimacent au pied de l'auteur pour s'en persuader !

De plus, la trame de fond s'enrichit d'une nouvelle intrigue.  De curieux singes, déguisés, aux yeux rouges, semblent avoir pris possession du centre-ville.  Tout autour, ils ont installé des cairns, "ces tas de pierres qu'on trouve sur les tombes préhistoriques".  Le mystère s'épaissit encore ! 

Et ce n'est pas tout, Camille tombe brusquement malade et Alexandre et Sélène, le frère et la soeur aux yeux vides, ont un comportement suspect à son égard...

Comme si cela ne suffisait pas, Dodji est en pleine crise existentielle et s'interroge sur sa légitimité de chef.  Et si, pour diriger, il fallait plutôt privilégier la réflexion à l'action ou encore mieux associer intelligemment les deux ?  Dans ces circonstances, Yvan tirera d'ailleurs son épingle du jeu et se montrera sous un jour inattendu.  A ce titre, ce tome est davantage psychologique que les précédents.

Le final, quant à lui, laisse pantois !  Un indice ?  La dernière case est une case noire ! 

A suivre...   ici pour le tome 5 !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...