mercredi 13 juin 2012

Reckless 1 - Le sortilège de pierre


Reckless 1 - Le sortilège de pierre
Imaginé et raconté par Cornelia Funke et Lionel Wigram
éditions Gallimard jeunesse 2010




Il était une fois deux frères, Jacob et Will Reckless.  Pour tenter de retrouver son père disparu sans laisser de trace, Jacob, l'ainé, se retrouve de l'autre côté du miroir et découvre un univers à la fois féérique et dangereux...  A défaut de retrouver celui pour qui il est venu, Jacob l'intrépide s'accommode très bien de ce monde où il y a toujours quelque chose à chercher : un miroir qui parle, une pantoufle de verre, un rouet qui tisse de l'or, etc.  Il devient vite le meilleur chasseur de trésors d'Austria et acquiert richesse et renommée.  Mais les choses se corsent lorsque Will franchit à son tour le miroir et se retrouve victime d'un maléfice qui change sa peau en pierre et lui fait oublier qui il est.  Jacob n'a que quelques jours pour tenter de sauver son frère...  Or, il n'existerait aucun remède contre la chair de pierre !


Sur les conseils d'une petite de mes élèves, je suis passée de l'autre côté du miroir et y ai découvert un savoureux mélange de fantasy et de contes à vous glacer le sang.  Un univers à la mode des frères Grimm qui m'a d'emblée plu...

Pas de longue introduction pour démarrer ce récit.  Entre le premier chapitre où Jacob découvre le miroir et le deuxième où l'on apprend que Will est ensorcelé, douze années se sont écoulées.  Que s'est-il donc passé durant ce laps de temps ?  On l'apprendra progressivement au cours de la lecture. 

Dès le départ, on se retrouve donc plongé dans l'univers des contes.  Mais attention, on est bien loin des versions édulcorées de Disney.  Même si les références à nos histoires d'enfance sont nombreuses (les maisons en sucreries des sorcières, le baiser de l'aimée qui réveille d'un sommeil profond, le cheveu de Raiponce comme corde intelligente, ... ), de ce côté du miroir, tout est danger !  De plus, c'est la guerre entre les hommes et les Goyls, les visages de pierre qui, après s'être fait persécuter pendant des siècles, tiennent leur revanche grâce à la Fée Sombre et à son maléfice qui fait pousser de la pierre sur la peau humaine et accroit ainsi leur armée.

Pour renforcer cette idée de livre-conte de fées, l'ouvrage est enrichit à chaque début de chapitre de belles illustrations au crayon réalisées par Cornelia Funke elle-même.

L'histoire est racontée à la troisième personne mais, très fréquemment, s'y glissent quelques phrases en italique, ce qui permet de suivre le cheminement de la pensée du héros, tourmenté par le sentiment de culpabilité à l'égard de son frère qu'il a abandonné - à l'instar de leur père - et mis en danger...  Cette façon de procéder confère davantage de profondeur au personnage qui en devient attachant.

Côté intrigue, on est loin de s'ennuyer.  Jacob Reckless devra remuer ciel et terre pour empêcher l'inéluctable.  Aussi, les épreuves auxquelles il devra se soumettre se suivent à un rythme effréné !  Pas de repos pour le guerrier.  Ni d'ailleurs pour ses compagnes d'infortune, Clara, la fiancée de Will, passée elle aussi de l'autre côté du miroir et parachutée dans ce monde effrayant qu'elle ne connait pas et Fox, la femme-renarde, fidèle comparse de Jacob depuis de nombreuses années.

Un héros, une quête, les choses pourraient être simples.  Mais c'est sans compter sur les sentiments amoureux qui bouleversent la donne et sème la zizanie entre les protagonistes.  Vous allez me rétorquer qu'ils doivent avoir bu de l'eau d'alouette (ce qui est vrai) et que les effets ne sont (en principe) que temporaires (d'accord !) mais si, comme le pensent les sorcières, l'eau se contentait de révéler ce qui était déjà là !  Voilà qui pourrait changer tout et qui ouvrirait pas mal de possibilités narratives pour la suite des aventures de nos jeunes héros...  Pas sûr que l'histoire se termine par la formule traditionnelle : "Ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"!

Suite des aventures qu'il me tarde vraiment de connaitre, quelle qu'elle soit !

En guise de conclusion, je reprendrais la phrase de Stéphane de Pasquale ("Laissez-vous tenter-RTL") qui figure en quatrième de couverture: "Ce livre réveillera toutes vos peurs enfantines". 

Oserez-vous passer de l'autre côté du miroir?
Si oui, sachez que "le miroir ne s'ouvre que pour celui qui ne s'y voit pas!"
Bonne chance...


2 commentaires:

  1. C'est chouette que ce soit des élèves qui proposent des lectures!
    C'est également un élève qui m'a fait découvrir Jules Verne, auteur que je ne connaissais pas!!! Depuis, je dois en avoir lu une cinquantaine!
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi! C'est bien plus agréable quand le partage est réciproque. J'ai ainsi entamé toute la série de Ulysse Moore... A chaque tome terminé, Héloïse m'apporte le suivant!

      Supprimer

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...