dimanche 1 avril 2012

Poisson d'avril



Il n'y a pas d'arête dans le beefsteak mais il y en a dans le poisson!  NA! 
Le poisson d'avril a vécu...  Il ne reste plus que l'arête! 

Tout le monde l'aura compris...  Mon billet "Blogger nuit gravement à la santé" est loin d'être mon dernier.  Il me faudra bien plus que les résultats d'une enquête pseudo-scientifique et l'avis d'un éminent éditorialiste, tout intellectuel qu'il soit, pour m'empêcher de lire ce que je veux et de partager avec vous mes découvertes!

Quant à ce Joel Steinen, éditorialiste au Time Magazine 
(bien réel ainsi que son avis plus que réducteur - malheureusement!)
qui incendie les adultes
qui s'abaissent, selon lui, à lire de la littérature jeunesse,
je lui répondrais simplement par le vers d'Alfred de Musset:

"Peu importe le flacon,
pourvu qu'on ait l'ivresse"

et lui rappelerais un des droits imprescriptibles du lecteur de Pennac:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...