Accéder au contenu principal

Les Minuscules


L'histoire:

Fais pas ci!  Fais pas ça!  Et surtout, ne t'aventure pas dans la grande forêt!
Interdite, interdite, la forêt,
Facile d'y entrer,
Impossible d'en sortir.
Petit Louis, lui, ce qu'il aime, justement, c'est tout ce qu'on lui interdit!  Aussi, lorsqu'une petite voix lui chuchote d'enjamber la fenêtre, d'ouvrir la barrière et de partir en exploration, il n'hésite pas très longtemps...
Que découvrira-t-il?  Des Griffomings, des Ecornouflons, des Tarloubards, des Knoux Vermicieux ou l'Horrifiant Engoulesang Casse-Moloch Ecrase-Roc, toutes ces bêtes assoiffées de sang, comme lui a prédit sa mère?  Ou un tapis de fraises sauvages vermeilles, savoureuses et juteuses comme lui a susurré la voix?  Qui lira verra!   

Mon avis:

Une fois de plus, Roald Dahl nous propose une histoire à la fois magique et poétique.  C'est à un extraordinaire voyage dans l'infiniment grand, celui des arbres dont on ne voit pas la cime, et de l'infiniment petit, la Forêt Minuscule,  qu'il nous convie.  Mais qui sont ces milliers et milliers de petits êtres qui vivent au creux des arbres de la Forêt interdite et de bien d'autres forêts en Angleterre et sûrement partout ailleurs dans le monde?  me demanderez-vous.  Une seule réponse, celle de l'auteur:  "(...)  parfois, les mystères sont plus excitants que les explications"!

Bien sûr, derrière ce conte enchanteur, Roald Dahl, comme à son habitude, plaide pour que ses jeunes lecteurs conservent cette curiosité intellectuelle, inestimable don, qui leur permet de voir ce que les adultes ne peuvent (veulent) plus voir!  Et il l'énonce de manière explicite:


"Et, surtout, ayez les yeux ouverts sur le monde entier, car les plus grands secrets se trouvent  toujours aux endroits les plus inattendus.
Ceux qui ne croient pas à la magie ne les connaîtront jamais."


Ce récit est superbement illustré par les dessins de Patrick Benson.  Celui-ci utilise la technique des hachures croisées à l'encre et colore l'ensemble au lavis.


A lire dès sept ans...  mais accompagné car l'auteur ne gagatise nullement ces propos et utilise des expressions telles que "le supplice de tantale", "d'un goût exquis", etc.

Petit plus sympa, le rabat de le première de couverture nous permet d'en savoir un peu plus sur l'auteur!


(Cliquez sur l'illustration pour l'agrandir!)

Commentaires

Publier un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...

Posts les plus consultés de ce blog

Serial Killer

Avis aux élèves de l'IPC et aux autres qui utiliseraient Voie Active Français 2e!  Cet article a déjà été vu 540 fois!  Votre intérêt me touche!  Attention toutefois, cette nouvelle fait également l'objet d'un exercice d'écriture...   donc évitez d'effectuer un "copié-collé"!!!! A bon entendeur, salut! Sylvaine Jaoui, Serial  Killer (Ensemble-Tsédaka), éditions Martinière jeunesse, 2007 Avez-vous déjà participé à une opération " Papy d'un jour "?  Oui?  Non?  Lucas, lui, ne peut y couper.  L'idée de M. Marchal, son professeur d'histoire, ne l'emballe pas du tout.  Et c'est le moins qu'on puisse dire.  Il ne voit pas pourquoi, ne bénéficiant pas lui-même de grands-parents gentils, il irait se "taper les inconvénients des vieux des autres."  La rencontre organisée à la maison de retraite "Les oranges bleues" tourne au cauchemar lorsqu'il se met enfin à lire les lettres de &quo

Moi, Boy - Roald Dahl se raconte

Gallimard Jeunesse 2007 pour cette édition Dans Moi, Boy , le grand Roald Dahl évoque les "incidents" qui ont émaillé ses premières années de vie, de sa naissance à ses vingt ans (de 1916 à 1936).  Ceux qui lui ont laissé un souvenir impérissable.  "Certains furent drôles.  Certains douloureux. Certains déplaisants." comme il le précise dans sa préface. On est cependant bien loin d'une autobiographie classique et pompeuse.  Ces pages se lisent avec autant de plaisir qu'un autre récit de l'auteur.  On y retrouve son humour, son sens inné du récit et on y croise bon nombre de personnages qui semblent familiers - comme tout droit sortis de ses romans ! Au fil des anecdotes évoquées, on découvre ainsi quelques-uns des éléments fondateurs de son oeuvre.  Parfois, il nous l'indique lui-même comme lorsqu'il évoque le lien entre son idée d'écrire son second roman jeunesse, Charlie et la chocolaterie , et les bâtons de chocolat qu'on

A vos risques et périls

Editions Thierry Magnier, 2007 Coup de coeur Ricochet / "Ado d’or" du magazine "Ados-livres / Prix Trégor Ado / Prix de la Citoyenneté / Prix Lire@Sénart L'histoire: 6 ados (3 filles, 3 garçons), une ile perdue dans l'océan Indien, des épreuves, des caméras, 12 semaines d'aventure avec, à la clé, l'espoir pour chacun de remporter 10.000 euros!  Bienvenue dans l'émission "A vos risques et périls"!  Jamais une émission de téléréalité n'aura mieux porté son nom! Mon avis: Ce livre m'a réellement surprise et j'ai passé un excellent moment en sa compagnie.  Pourtant, au début, j'ai pensé (à tort) que l'auteur ne s'était pas foulée et nous proposait une simple transposition de tout ce que l'on peut voir depuis des années sur nos petits écrans: l'arrivée en hélicoptère et le largage au bout d'une corde, la construction de la cabane, la recherche de nourriture, les tensions dans le groupe