samedi 14 janvier 2012

Superstitions, quand tu nous tiens...

Aïe, aïe aïe... Une journée qui démarre mal! Ce matin, j'ouvre la porte de la salle de douche, je cogne la canne du velux qui se décroche... En tombant, celle-ci percute le meuble de salle de bains... Résultat: miroir d'une des portes brisé...
Surtout, ne me dites rien...
Un petit coup de balayette, une explication avec sa moitié, une prise des mesures, une commande chez un miroitier (ça existe encore?) et la pose d'un miroir flambant neuf (l'armoire l'était aussi, snif!) et le tour est joué!
Mais non, ce n'est pas si simple! C'est sans compter sur ces superstitions d'un autre âge qui nous poursuivent au troisième millénaire et continuent à nous pourrir la vie! "Casser un miroir c'est comme briser son âme..." Quand même, c'est pas rien! Pour sortir du sortilège, il faut, parait-il (suis allée voir sur internet car, c'est bien connu, on trouve tout sur internet!), jeter tous les morceaux dans de l'eau courante qui emportera tous les malheurs avec elle. Encore heureux, j'ai le choix: entre la Molignée et la Meuse, mon coeur balance! STOOOOOOOP! Je ne vais quand même pas balancer ces morceaux de verre dans la nature et avoir la mort de dizaines de poissons sur la conscience ou pire celle de pêcheurs qui mangeraient lesdits poissons nourris avec ledit miroir!

Que faire? Les piler en mille morceaux et les jeter dans les toilettes? Ca revient au même, non?
Au diable les croyances populaires et l'inconscient collectif!
Un petit coup de balayette, un bon coup d'aspirateur (faudrait pas en plus qu'un membre de la tribu ne se coupe!), une explication avec sa moitié qui doit déjà être au courant s'il jette un coup d'oeil sur ses actualités facebook et qui est un peu responsable puisque c'est lui qui a ouvert la fenêtre de toit, laissé la canne et fermé la porte ;)... et le tour sera joué... du moins, je l'espère!!!!!
Pense que je vais quand même essayer de remettre la main sur mon trèfle à quatre feuilles, on ne sait jamais!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...