samedi 14 janvier 2012

Se lever du pied gauche

Se lever du pied gauche... Encore une expression de la langue française à ne pas prendre au pied de la lettre me direz-vous! Je serais a priori assez d'accord avec vous! Premièrement, qui regarde ses pieds au moment où il saute ou s'extirpe du lit (selon qu'il ait ou non bon pied bon oeil)? P-E-R-S-O-N-N-E!
Ensuite, d'où vient cette expression? Quel est son véritable sens? Je dois avouer que je n'y avais jamais vraiment réfléchi jusqu'à il y a quelques jours... Car, forcément, depuis que j'ai fait le pas de trop en loupant UNE SEULE MALHEUREUSE marche, je n'ai plus les deux pieds sur terre! Je suis donc CENSEE me lever TOUS LES JOURS du pied gauche et de facto... de mauvaise humeur!
Dans le passé (pas si lointain que ça), tout homme normal se devait d'être droitier. Il n'y a qu'à se souvenir des séances de torture inventées par les maitres pour obliger les écoliers récalcitrants à écrire de la main droite pour s'en convaincre. Comme droitier, tout homme "normal" est plus forcément gauche de ses membres opposés. Instinctivement, tout homme "normal" se lève donc en posant le pied DROIT à terre! Si, par malheur, l'homme "normal" vient à poser d'abord son pied GAUCHE, il bouleverse les lois de la nature... La journée ne démarre donc pas sous les meilleurs auspices, ce qui ne peut manquer de le mettre de fort mauvaise humeur!
Ajoutons encore que le synonyme de "gauche", "senestre", a la même origine que le mot "sinistre" et on aura tout compris sur l' origine de la portée néfaste de ce geste!
Maintenant, comment sortir de ce mauvais pas?
Pour ma part, étant donné mon handicap du moment, je me lève en posant le postérieur (fesse droite comme fesse gauche) par terre... Le geste est loin d'être élégant et c'est loin d'être le pied mais c'est le moyen le plus efficace pour tenter de mettre pied à terre sans se casser la pipe et, accessoirement, conjurer le sort (on ne sait jamais!)...
Maintenant, si quelqu'un a une autre solution à me proposer, je l' attends... de pied ferme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...