samedi 28 janvier 2012

Les Nombrils 2 - Sale temps pour les moches




Dans ce tome, Dan et Karine sortent enfin ensemble...  enfin quand ils y arrivent !  En effet, pour eux, c'est vraiment le parcours du combattant : entre les manigances plus bêtes que méchantes de Jenny et Vicky et celles de Murphy, le boutonneux dépressif qui crie sans cesse au loup et menace de se suicider, ils doivent ruser pour se voir !    



Mais Dan, au contraire de Karine, est loin d'être dupe !  Gare à ceux qui se mettraient entre lui et sa dulcinée.  Karine et lui, c'est à la vie à la mort !


Dans ce 2e volet, on a droit a une histoire plus suivie.  Le fil conducteur étant l'histoire d'amour souvent contrariée de Dan et de Karine.  On en apprend davantage sur les deux pestes, Jenny et Vicky.  Finalement, leurs vies sont loin d'être roses !  Jenny doit composer avec une mère, dépressive et alcoolique, qui lui confie régulièrement ses petits frère et soeur.  Quant à Vicky, elle n'est pas mieux lotie.  Sa mère est sans cesse sur son dos à surveiller son poids et sa soeur ainée ne cesse de la rabaisser.  Quant à son père, la seule chose qui l'intéresse chez sa fille, c'est sa maitrise de l'anglais!  On en viendrait presque à les plaindre... 

Mais chassez le naturel, il revient au galop ! 

Cela ne les empêche nullement, bien au contraire, de se montrer plus superficielles, bêtes et méchantes que jamais !  Pour notre plus grand bonheur !  Comme, par exemple, lorsque Jenny "s'offre" un animal de compagnie - qui ne survivra pas plus de quelques minutes - comme accessoire de mode ou lorsque Vicky tente désespérément de détourner John-John de Jenny !

Un deuxième tome où les auteurs dépeignent avec un humour féroce l'univers cruel des ados !  On en redemande...

Extrait:

Aujourd'hui: remise des poèmes corrigés. 
- Le prof: Karine. Ton poème est excellent, mais comme titre, tu aurais pu trouver plus imagé que "Dan".  Vicky, c'est la dernière fois que j'accepte un travail dont le thème est ton apparence physique. 
- Vicky: Vous avez pas le droit! C'est une source d'inspiration inépuisable ! 
- Le prof (en lui montrant sa feuille): Jenny. 
- Jenny: ZERO?! Qu'est-ce qu'il a mon poème?(...) 
- Le prof: La prochaine fois qu'un de tes admirateurs rédige ton poème, évite de le retranscrire en SMS..."T 1 VRè K-NON 2 BO-T, Mè SI TU VEU LA VéRI-T C T 5-i M'FON FLI-P"


Pour le tome 1 - Pour qui tu te prends, c'est ICI, le tome 3, ICI...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...