vendredi 13 janvier 2012

Le garçon en pyjama rayé



Avis aux détracteurs qui reprochent à l'auteur de tromper le (jeune) lecteur...
Je suis en complet désaccord avec eux. L'ai proposé il y a quelques années à mes élèves âgés de 12-13 ans... Le tout (et c'est notre rôle à nous adultes, parents, professeurs, éducateurs... bibliothécaires) est de les encadrer dans ...cette lecture (avant, pendant et après), de la replacer dans son contexte historique et de leur expliquer toute l'Horreur qui se cache derrière ce regard d'enfant... D'autres lectures peuvent y contribuer. Je pense par exemple à "Voyage à Pitchipoï" de Jean-Claude Moscovici, "Inconnu à cette adresse" de Kressmann Taylor, "L'ami retrouvé" de Fred Uhlman et bien évidemment "Le journal d'Anne Frank".
A 12 ans, en 1980, j'ai découvert de façon assez abrupte ce qu'était la Shoah à travers la série Holocauste qu'on regardait à ving heures avec toute la famille! Et, plus de 30 ans plus tard, certaines images insoutenables viennent encore me hanter!
Je préfère la méthode douce... "Le garçon en pyjama rayé" est une porte d'entrée pour aborder avec eux ce pan de notre histoire... A nous d'aller plus loin!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...