samedi 14 janvier 2012

Le deuil est comme une maison...

"Le deuil est comme une maison où les chaises
auraient oublié comment nous porter
les miroirs comment nous réfléchir
les murs comment nous soutenir
Le deuil est comme une maison qui disparaît
chaque fois qu'on frappe à la porte
ou qu'on presse la sonnette
une maison qui se volatilise
dès le premier souffle de vent
et s'enfuit en profondeur sous la terre
pendant que tout le monde dort
Le deuil est comme une maison où nul ne peut
vous protéger
où la plus jeune des deux soeurs
deviendra plus vieille que son aînée
où les portes
ne vous laissent plus ni entrer
ni sortir"

Jandy Nelson, Le ciel est partout

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...