vendredi 13 janvier 2012

"Des poètes les profs, le sens de la formule pour noyer le mérou." (Seconde chance, Patrick Cauvin)

Voici quelques réponses d'élèves à la question:
Explique le sens de cette expression : "Des poètes les profs, le sens de la formule pour noyer le mérou.".
- Les profs nous changent l'esprit.
- Ils exagèrent.
- Ils utilisent des formules très recherchées.
- Ils ne nous aident pas.
- Ils annoncent l'échec mais de façon poétique.
- Ils mettent de beaux mots dans le bulletin qui veulent dire que les élèves sont nuls.
- Ils enfoncent encore plus le mauvais élève.
- Ils écrivent de grandes phrases pour que la chose ait l'air importante.
- Ils font des remarques pour nous enfoncer.
- Ils veulent noyer l'élève sous les remarques.
- Ils n'y vont pas de main morte.
- Ils utilisent les bons mots pour nous rabaisser.
- Ils écrivent des phrases qui ne veulent rien dire ou qui ne veulent pas dire grand chose!
- Les profs ne sont pas sadiques.
- Ils sont très forts pour critiquer.
- Ils font tout pour faire rater les mérous.
Que/qui sont les mérous (1)? Mystère!
- Ils remuent encore plus le couteau dans la plaie.
- Ils ont un bon langage.
- Les profs ne sont pas des poètes mais des donneurs de leçons!
- Ils répètent tout le temps la même chose.
Enseignements:
Premièrement, il y a encore du boulot!
Deuxièmement, côté image de marque du prof, on n'est pas sorti de l'auberge!
Troisièmement, chers collègues, au moment d'encoder nos remarques, au diable le sens de la formule, autant aller à l'essentiel... et éviter de noyer le poisson!
(1) grand poisson carnassier des côtes de la Méditérranée, à la chair très délicate

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...