samedi 14 janvier 2012

17 Lunes

"On pardonne aisément à l'enfant
qui a peur du noir.
La vraie tragédie de la vie,
c'est quand les hommes ont peur de la lumière."
Platon

L'histoire en bref:
Les choses se compliquent entre Ethan et Lena. Celle-ci est rongée par la culpabilité et ne se remet pas du départ de son oncle... D'incompréhensions en non-dits, peu à peu, inexorablement, ils s'éloignent l'un de l'autre... L'arrivée de deux nouveaux personnages -Liv, une gardienne en herbe et John Breed, un ténébreux vampire - ne va pas arranger les choses, que du contraire! L'amour sera-t-il encore plus fort que le destin?

Mon avis:
De nombreuses révélations dans ce 2e tome... Les auteures ont pris le parti de séparer nos deux héros. Cette séparation, un peu surprenante de prime abord, nous permet néanmoins de nous pencher un peu plus sur le cas d'Ethan. Est-il un simple mortel au destin de mortel? Rien n'est moins sûr! Il faut se méfier des apparences... Dans ce 2e tome, Ethan apprendra non seulement qui il est mais également qui sont réellement les personnes qui l'aiment : Amma, sa gouvernante voyante; sa mère et Marian, gardiennes de la librairie des Enchanteurs et même la chatte Lucille... Tous vont prendre de l'importance... Ils vont révéler chacun leur vrai visage et seconder Ethan dans son périple pour sauver Lena, d'elle-même... Dans ce voyage à travers les tunnels des Enchanteurs, à la poursuite de celle qu'il aime et le repousse, Ethan pourra également compter sur l'ami de toujours, Link...
Les méchants, eux aussi, vont prendre de l'épaisseur, en particulier Ridley, la sulfureuse sirène...
Ce tome est plus introspectif: Ethan comme Lena doivent séparément découvrir leur identité profonde avant de pouvoir se retrouver. Au fil des pages, c'est surtout Ethan que l'on suit, ce qui déroutera peut-être certains lecteurs. Il faut attendre la fin du livre pour comprendre, à travers son fameux carnet à spirales, les motivations de Lena et pouvoir répondre à la question qu'elle se pose : "Pourquoi c'est si difficile d'aimer?"
Si, à la fin, on retrouve un certain équilibre, tout n'est pas résolu, bien loin de là et les auteures laissent déjà présager dans les dernières lignes de nombreux suspenses... qui concernent surtout les personnages secondaires!


En conclusion: Une lecture de qualité qui confirme mon 1er avis sur la série et qui amène, tout en douceur, à 18 Lunes... Reste plus qu'à le lire!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire, c'est toujours sympa...